Accueil | Contact | |

Le Comité Marocain des Barrages (CMB) est une institution qui œuvre au développement technologique des barrages et son action s’inscrit dans une vision d’appui technique et scientifique aux entités chargées  de la mobilisation de l’eau. Il est animé de bonne volonté et porte des initiatives qui font de lui l’une des entités les plus dynamiques de la Commission Internationale des Grands Barrages(CIGB).

Le CMB est constitué d’une équipe regroupant d’imminents experts et cadres de hautes compétences qui ont déjà donné beaucoup à ce pays dans le domaine des barrages, et qui œuvreront à en donner davantage compte tenu de l’expérience capitalisée dans leurs divers domaines d’activités liées aux technologies innovantes des barrages.

Depuis l’élection de la nouvelle équipe, on s’est attelé à réadapter la mission et l’action du CMB aux impératifs des évolutions que connait le Maroc en général sur le plan institutionnel et socio-économique, et que connaîtra le secteur des barrages en particulier sur le plan technologique en tant que moyen de développement incontournable pour nous et nos futures générations.

La technologie des barrages évolue très vite, mais on la maîtrise et on continuera à innover. Par contre, le contexte et l’environnement de réalisation des ouvrages hydrauliques en général et des barrages en particulier ne peuvent être maîtrisés à cause des mutations profondes que connaissent notre société et l’humanité en général.

En effet et à travers la nouvelle constitution, plusieurs droits ont été acquis : Le droit d’accès à l’information, le droit de participation à la prise de décision lorsque le projet impacte son environnement de vie : C’est vraiment le cas des barrages.  A cet effet, le CMB aura un grand rôle à jouer en termes d’information et de sensibilisation sur les bienfaits, sur les impacts positifs induits et sur la richesse que pourra générer l’implémentation des barrages en tant que moyen nécessaire générateur dans des zones de précarité économique. Ceci d’autant plus que l’aridité induite par les changements climatiques que connait notre pays. Les barrages restent aujourd’hui une réponse efficace et la seule réponse à valeur sûre aux aléas climatiques extrêmes que connait le pays.

Sur le plan technique, le Comité travaillera activement pour renforcer la notoriété du Maroc à l’échelle internationale. Notre pays a été toujours avant-gardiste aux nouvelles technologies des barrages et se doit de mettre tout en œuvre pour poursuivre cette veille. A cet effet, le CMB misera sur la recherche appliquée,  dans un cadre partenarial, pour développer les technologies les mieux adaptées à notre contexte.

Par ailleurs, notre contribution à l’internationale sera boostée pour assurer une meilleure représentativité du Maroc au niveau de tous les forums mondiaux et surtout ceux de la CIGB. L’objectif étant d’assurer un meilleur positionnement de notre pays sur la scène internationale en vue de l’exportation de notre savoir-faire et de nos compétences, dans le domaine de construction des barrages comme dans le domaine de l’ingénierie, et ce à travers des partenariats Sud-Sud.

Par ailleurs, le CMB fera de l’encadrement des jeunes une activité prioritaire et capitale. Sans un encadrement efficient et de proximité, on ne peut pas assurer la genèse de la pépinière nécessaire à la relève de demain. Notre responsabilité, bien sur à côté du Département de l’Eau, sera d’apporter l’encadrement nécessaire à nos jeunes à travers des programmes d’insertion, de voyages d’études, de visites qui seront organisés dans le cadre de la coopération internationale.  

Je ne peux clore  ce mot sans adresser mes vifs remerciements à Mr. Abdelkader AMARA, Ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement et à Mme Charafat AFILAL, Ministre déléguée   auprès du Ministre de l’Energie, des Mines , de l’Eau et de l’Environnement Chargée de l’Eau pour  l’appui inconditionnel qu’ils se proposent d’apporter à l’action du CMB.

 

                               Le Président               

                                      Jamal MAHFOUD

 

Annonces

  • Le 25ème CONGRES DE LA CIGB
    Le 25ème congrès et la 83ème réunion annuelle de la CIGB se tiendront du 13 au 20 juin 2015 à Stavanger (Norvège).
    Pour plus de détails, veuillez visiter le site du comité d'organisation : www.icoldnroway2015.org.
  • 25 ème CONGRES DES GRANDS BARRAGES Stavanger (Norvège) juin 2015 
Le 25 éme Congrès des Grands Barrages se tiendra en juin 2015 à Stavanger (Norvège) ; la lettre circulaire n°1869 de la Commission Internationale des Grands Barrages ci-jointe, détaille les quatre questions techniques retenues pour cette manifestation.
Les propositions de rapports à présenter au congrès doivent être remises au Secrétariat Général du Comité Marocain des Barrages avant le 15 septembre 2014. Le guide pour la préparation des rapports est annexé à la lettre circulaire.
 
  • APPEL A COMMUNICATIONS

 Un symposium sous le thème « Barrages face aux défis environnementaux mondiaux » sera organisé en marge de la réunion annuelle de la CIGB (1-6 Juin 2014).

Les membres du Comité Marocain des Barrages(CMB) désireux de présenter une communication à ce symposium sont invités à faire parvenir avant le 20 novembre 2013 au Secrétariat Général du CMB les résumés (maximum 300 mots) en français et en anglais.
Lien avec le comité d’organisation du symposium :www.icold2014bali.org Appel à papier